L’histoire

L’histoire de Bovernier recèle des particularités qui n’ont jamais ému les gens du lieu. Ainsi, la paroisse et la communauté ont dépendu de la châtellenie de Sembrancher jusque vers le milieu du 17e siècle, mais administrativement également de Martigny. Les historiens s’en étonnent aujourd’hui encore.

Plusieurs catastrophes naturelles ont marqué l’histoire communale : les débâcles de la Dranse, les déferlements du Durnand, les éboulements et les incendies. Le dernier survenu en 1933 a fait 2 morts et démoli 58 constructions. Miraculeusement, la débâcle du Giétroz de 1818 a épargné la commune alors qu’elle a dévasté la vallée de Bagnes et Martigny.

Aujourd’hui, Bovernier ne compte plus une bête d’élevage. Les mayens du vallon de Champex sont devenus lieu de repos et de convivialité. Il n'est pas rare les dimanches matin d’été, d'entendre de sonores chalets : l'apéritif regroupant plusieurs propriétaires permet à la gaieté bovernionne de s'exprimer.

Ce ton badin n'empêche pas les Bovernions de veiller aux choses sérieuses et d'être attentifs aux autres. Là où certains mettent de la gravité, le Bovernion y met de la gaieté ce qui fait que loin à  la ronde on l'envie. Peut-être bien que La Fontaine quand il écrivait " le savetier et le financier" avait passé par Bovernier !

Administration communale de Bovernier
Rue Principale 105
1932 Bovernier
027 722 29 09
Horaires d'ouverture Lundi - jeudi : 08h30 - 11h30
powered by /boomerang et photos par lindaphoto.ch